Elections européennes et les jeunes majeurs

Home / Actus passées / Elections européennes et les jeunes majeurs

Si l’Insee procède à l’inscription d’office des jeunes venant d’atteindre l’âge de la majorité sur la base des informations recueillies par le ministère des armées, lors du recensement citoyen et de la journée défense et citoyenneté, rien ne s’oppose à ce qu’un jeune majeur dépose une demande d’inscription sur les listes électorales selon les modalités relatives aux inscriptions volontaires (au guichet, par courrier ou par téléprocédure), notamment s’il n’a pas fait son recensement dans les délais et qu’il n’a pas été inscrit d’office par l’Insee.

Deux procédures sont ainsi prévues par le code électoral :

 – procédure de droit commun si le jeune a 18 ans au plus tard le dernier jour du deuxième mois précédant le scrutin en 2019, soit le 31 mars pour les élections européennes  : il doit avoir 18 ans révolus lors de sa demande d’inscription en ligne ou en mairie.

 – procédure prévue à l’article L. 30  si le jeune acquiert sa majorité entre le 1er avril et le 25 mai (veille du scrutin) : il pourra s’inscrire en se prévalant du 3° de l’article L. 30 du code électoral selon lequel peuvent être inscrits « jusqu’au dixième jour précédant [le] scrutin (…) les Français et Françaises remplissant la condition d’âge exigée pour être électeur, après la clôture des délais d’inscription », soit pour les élections européennes jusqu’au 16 mai 2019.


Les jeunes majeurs entre le 16 mai et le 25 mai ne pourront pas s’inscrire en ligne car la téléprocédure exige que le demandeur ait 18 ans révolus lors de sa demande d’inscription. Ces jeunes pourront néanmoins s’inscrire au guichet ou par courrier.

Les maires sont tenus d’accepter les demandes d’inscription déposées jusqu’au 16 mai des jeunes qui n’auront 18 ans qu’entre le 16 et le 25 mai (à condition qu’ils remplissent bien entendu une des conditions de rattachement à la commune prévues à l’article L.11). Ils devront cependant attendre le lendemain de leur majorité pour transmettre l’inscription au REU.